Actu 1er degré 68 du 6 juin 2019

« Ce n’est pas gentil, c’est méchant » J-M Blanquer, ministre-communicant de l’éducation nationale.

Cette citation extraite de la note de service n°2019-084, publiée le 28 mai 2019 et intitulée « Recommandations pédagogiques, l’école maternelle, école du langage » pourrait presque nous faire rire si elle n’était pas l’un des symboles de la reprise en main du 1er degré par le ministère Blanquer. Une reprise en main confirmée par la circulaire de rentrée, une reprise en main qui méprise notre professionnalisme, une reprise en main qui nous éloigne toujours un peu plus de l’école de la confiance.

La circulaire de rentrée acte l’abandon de la loi de refondation de l’école qui visait l’élévation du niveau des élèves et la justice sociale. « Lire, écrire, compter » voilà comment notre ministre réduit l’acquisition du socle commun aux apprentissages fondamentaux. Mais qu’en est-il de la curiosité intellectuelle, de l’estime de soi, de la découverte du monde?

Les recommandations pédagogiques pour l’école maternelle occultent la connaissance du développement du jeune enfant et les objectifs d’épanouissement. Les assises de l’école maternelle et Boris Cyrulnik semblent déjà bien loin… Les recommandations du ministère sont infantilisantes pour les enseignants et laissent entendre qu’avant l’arrivée de J-M Blanquer le néant régnait en  maître dans nos classes.

Si je prend l’exemple des préconisations concernant l’enseignement du vocabulaire : « Un enseignement structuré revient à ne pas isoler des mots mais à les présenter dans des regroupements sémantiques et logiques qui vont permettre d’en faciliter la représentation : l’insertion d’un mot dans un champ lexical avec d’autres mots qui relèvent du même thème, permet d’utiliser des synonymes, des antonymes ». Je crois bien que j’ai besoin d’une chaise (siège, fauteuil, tabouret) pour m’asseoir (ne pas rester debout). Je trouve ça méchant (ce n’est pas gentil) de prendre les enseignants du 1er degré pour des idiots (imbéciles, abrutis, benêts) !

Au sommaire :

1. GT mouvement et CAPD du 12 juin

2. Carte scolaire et CTSD du 11 juin

3. Soutien aux AESH : le Sgen-CFDT est mobilisé

4. ATTENTION : colloque du Sgen-CFDT Alsace

GT mouvement et CAPD du 12 juin

Le groupe de travail mouvement a eu lieu le mercredi 5 juin 2019.

Suite à l’étude des documents de travail et des erreurs constatées, tes élus du Sgen-CFDT Alsace avaient fait le choix de ne pas communiquer d’informations fausses ou erronées concernant les nominations pour ne pas ajouter un stress supplémentaire aux collègues.

Lors du groupe de travail, les élus Sgen-CFDT Alsace ont signalé à l’administration de nombreuses erreurs, entraînant des changements de nominations en chaîne.

Erreurs de bonifications, oublis de points pour enfants à naître, collègues nommés sur des postes de titulaire de secteur à Riedisheim par le biais du vœu large enseignant Mulhouse…

L’algorithme a tourné une nouvelle fois en prenant en compte ces modifications. Nos élus procèdent à nouveau aux vérifications d’usage et, pour les mêmes raisons qu’évoquées précédemment, ne communiquent pas sur ce nouveau projet.

Patience, patience, jusqu’à la CAPD qui entérinera les nominations le mercredi 12 juin 2019.

Pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait, nous vous recommandons de nous transmettre votre fiche de suivi mouvement (LibreOffice ou Word) et la copie de votre liste de vœu, ainsi que le bulletin d’adhésion pour une information adéquate et un suivi personnalisé.

Carte scolaire et CTSD du 11 juin

Le CTSD qui traite des mesures de carte scolaire (ouvertures et fermetures de classes) pour la rentrée 2019 se tiendra mardi 11 juin 2019.

Nous, élus Sgen-CFDT Alsace, t’invitons à compléter rapidement l’enquête carte scolaire (carte scolaire enquête-word- ou carte scolaire enquête-pdf-) afin que nous puissions défendre la situation de ton école, le cas échéant. N’hésite pas à nous transmettre tous les éléments qui nous permettront d’argumenter.

Nous te tiendrons informé de la mesure officiellement actée dès la fin du CTSD.

Soutien aux AESH : le Sgen-CFDT est mobilisé

Les AESH sont des personnels indispensables à la réussite des objectifs d’inclusion de l’école. Pourtant ces personnels ne sont pas reconnus par notre ministère et leur statut est extrêmement précaire. Faible rémunération, peu de formation, CDD… Comment peut-on seulement croire que des personnes mises en difficultés par leurs conditions de travail puisse exercer un métier aussi exigeant, que des personnes fragilisées socialement par l’incertitude d’un renouvellement de contrat et une faible rémunération puissent accompagner sereinement les enfants fragiles?

Le Sgen-CFDT syndicat de tous les personnels de l’éducation nationale s’engage aussi bien au niveau national qu’au niveau local pour améliorer la situation des AESH.

Nous t’invitons à partager cet article et ces informations avec les AESH de ton école.

ATTENTION : colloque du Sgen-CFDT Alsace

Tu peux déjà réserver le 9 janvier 2020 dans ton calendrier et en guise de teasing je te dirai simplement qu’on vous prépare quelque chose de top !