Actu 1er degré 68 du 4 juillet 2019

Dans la mesure du possible…

J’avais commencé à écrire un petit édito sympa sur les derniers jours d’école, cette ambiance estivale, ce mélange bizarre entre la joie des vacances qui arrivent et le petit pincement au cœur que nous aurons au moment de dire au revoir aux enfants, aux parents et aux collègues, la satisfaction du devoir accompli et des vacances bien méritées mais…

j’ai eu le malheur d’ouvrir la boîte mail de mon école et, comme toutes les directrices et tous les directeurs d’école maternelle, j’ai découvert la circulaire de la DSDEN 68 fixant les modalités de demande d’aménagement d’obligation d’assiduité des après-midis pour les élèves de PS à la rentrée 2019.

Cette circulaire symbolise encore une fois la verticalité du fonctionnement dans l’éducation nationale, la méconnaissance du terrain et de notre travail, de l’absence de confiance qui règne dans la maison et du manque de considération pour les directeurs d’école.

Au moment d’instaurer l’obligation d’instruction dès 3 ans, J-M Blanquer n’a pas pris en compte les difficultés des communes et des écoles  à pouvoir accueillir tous les enfants de 3 ans l’après-midi. En ne tranchant pas la question de l’aménagement d’obligation d’assiduité, notre ministre se décharge à peu de frais des difficultés engendrées par ses décisions sur les acteurs locaux.

La circulaire datée du 1er juillet (mais envoyée le 4) nous demande, « dans la mesure du possible », de contacter les familles des futurs PS pour leur expliquer les différentes possibilités d’aménagement avant la fin de l’année scolaire. Comment, à une journée des vacances et alors qu’ils sont souvent chargés de classe, les directrices et les directeurs pourraient contacter toutes les familles et leur faire remplir des documents? Les périodes de fin d’année et de rentrée ne sont surement pas encore assez chargées pour les directeurs et directrices.

Enfin, la procédure de demande d’aménagement d’obligation d’assiduité des après-midis pour les élèves de PS prévoit donc que la directrice ou le directeur informe les parents, remplisse la demande avec eux, émette un avis et que l’IEN accorde ou non l’aménagement proposé. L’administration prend des dispositions pour que ce travail ne surcharge pas trop les IEN (ce qui est compréhensible) par contre pour soulager les directeurs pas la moindre mesurette.

Il aurait pourtant été facile, à l’heure de l’école de la confiance et dans la mesure du possible, de faire confiance aux directrices et aux directeurs pour gérer cette question d’aménagement d’obligation d’assiduité des après-midis.

Dans la mesure du possible, il serait bon que notre ministre entende les propositions du Sgen-CFDT pour la création d’un établissement du 1er degré et d’un statut de directrice et de directeur.

Dans la mesure du possible, le Sgen-CFDT Alsace vous souhaite donc une bonne fin d’année avec vos élèves et vos collègues et surtout de bonnes vacances!

 

Au sommaire :

1. Résultats de la CAPD du 2 et 3 juillet 2019

2. Informations importantes lors de la CAPD

3. Colloque Sgen-CFDT 2020

 

Résultats de la CAPD du 2 et 3 juillet 2019

Tes élus Sgen-CFDT Alsace ont participé à la CAPD mouvement phase manuelle qui a eu lieu les 2 et 3 juillet 2019.

Voici les résultats :

postes à profil et exigences particulières

Lors de l’examen des nominations sur un poste à exigences particulières, les élus du Sgen-CFDT Alsace ont relevé une irrégularité dans la nomination d’une collègue et ont demandé un vote de la CAPD. Le vote portait sur le respect des règles de nomination dans le cadre des postes à exigences particulières. Le Snuipp68 et le Sgen-CFDT Alsace ont voté pour le respect des règles, le Se-UNSA 68 n’a pas participé au vote. Le Sgen-CFDT Alsace est intervenu pour demandé quel était le vote des IEN, ces derniers ne s’étant pas prononcés individuellement. M Venck (IEN-A) a répondu que les IEN votaient unanimement pour la nomination proposée et par conséquent contre le respect des règles de nomination.

Le Sgen-CFDT Alsace ne peut être qu’en désaccord avec la décision finale prise qui va à l’encontre des règles et qui ne garantit pas l’égalité de traitement entre les collègues.

CP/CE1 dédoublés

nominations ordinaires: temps partiel, titulaires de secteur, autre…

nominations ordinaires, classées par communes

nominations stagiaires 2019

Nous rappelons qu’un recours est toujours possible et que les élu-e-s du Sgen-CFTD Alsace sont toujours disponible pour t’accompagner dans ces démarches.

Informations importantes lors de la CAPD

Il reste une soixantaine de collègues sans affectation. Ils seront affectés à la CAPD du 28 août 2019. Si tu es concerné n’hésite pas à nous contacter par mail.

M Venck (IEN-A) a annoncé que l’Inspectrice d’académie a bloqué 12 heures sur les obligations réglementaires de service (2ème journée de prérentrée et journée de solidarité) pour répondre à des demandes ministérielles en cours d’année scolaire et pour des actions de formation. Le Sgen-CFDT Alsace est intervenu pour que ces actions de formation portent sur les élèves à besoins spécifiques.

Les IEN travailleront lors de leur prochaine réunion à l’harmonisation départementale de la récupération des heures passées à la saisie des résultats des évaluations nationales.

La mise en place des Pôles Inclusifs d’Accompagnement Localisés (PIAL), nouveau dispositif qui doit permettre d’optimiser l’accompagnement des élèves en situation de handicap, va se mettre progressivement en place lors de la prochaine année scolaire. L’objectif étant d’arriver à une cinquantaine de PIAL.

Tes élu.e.s sont disponibles au bureau pour répondre à tes questions, ou par mail.

Colloque Sgen-CFDT 2020

Dans la continuité de son colloque « La pauvreté, quelle impact sur la scolarité? », le Sgen-CFDT Alsace vous convie à son colloque le 9 janvier 2020 à Mulhouse.

Un des moyens de lutter contre les inégalités scolaires qui avait été proposé lors du précédent colloque avait été de faire émerger les pratiques coopératives dans nos classes et nos écoles. Le Sgen-CFDT Alsace a donc choisi de consacrer ce prochain temps fort à la coopération dans les apprentissages et à l’apprentissage de la coopération. Le Sgen-CFDT Alsace est heureux de vous annoncer la participation et l’intervention de Sylvain Connac, enseignant chercheur en sciences de l’éducation et spécialiste des questions de coopération dans les écoles.

Les places seront chères donc inscrivez-vous ici !