Carte scolaire du Haut-Rhin rentrée 2019

Les mesures de carte scolaire pour la rentrée 2019 sont disponibles dans cet article.

Les mesures de carte scolaire suite au CTSD du 11 juin 2019

Le CTSD (Comité Technique Spécial Départemental) s’est tenu aujourd’hui et a acté les mesures de carte scolaire pour la rentrée 2019. Les mesures actées en février restent d’actualité sauf si une nouvelle mesure a été actée lors du CTSD de juin. Vous trouverez dans le document en lien les mesures pour tout le département.

Les élus du Sgen-CFDT sont intervenus sur les mesures qui leur ont été porté à connaissance ainsi que sur celles qui le méritaient. Nous sommes aussi intervenu pour avoir des précisions sur certaines mesures particulières : le maintien de décharges à titre exceptionnel, l’ouverture de postes pour permettre des allègements de service, veiller à l’équité lors d’implantation de dispositifs.

LES MESURES DE JUIN 2019 POUR LA RENTRÉE 2019

Vous trouverez aussi les mesures particulières.

Les dernières mesures de carte scolaire, actées lors du CDEN de ce jour:

– école maternelle Helstein à Thann: annulation de la fermeture de la 3ème classe (dans le cadre d’une réflexion globale sur la commune de Thann)

– école Bennwhir/Mittelwhir/Zellenberg: annulation de la fermeture de la 3ème classe bilingue en maternelle (dans le cadre d’une mesure d’accompagnement)

– école élémentaire Lautenbach-Zell: ouverture d’une classe monolingue

Les réponses de la DASEN à nos questions

Qu’en est-il de l’ouverture d’une école innovante à l’Illberg, école bilingue anglais/français ?

La mixité sociale est une préoccupation majeure, deux des IEN mulhousiens siégeront aux commissions qui seront elles même co-présidées par l’Education Nationale. Le secteur de recrutement sera exclusivement mulhousien. La ville de Mulhouse a une solution alternative d’école « relais » pour poursuivre la réfection des écoles de la ville. Aucune communication supplémentaire n’a été faite par la DASEN. Nous nous renseignerons auprès de la ville de Mulhouse sur ce point. Le projet est d’arriver à une quotité de 12h français et 12 h d’anglais.

Le recrutement des enseignants se fera sur postes à profil ; les IEN et un IPR d’anglais constitueront la commission.

Comment comptez vous appliquer les promesses du Président de la République ?

  • Une seule école est concernée par la promesse présidentielle de non fermeture d’école. La DASEN est donc revenue sur cette mesure.
  • Pas de dédoublement des GS dans le département à la rentrée 2019. 66 postes seront nécessaires pour étendre le dédoublement des classes de GS. Affaire à suivre !
  • Limitation des effectifs en GS, CP, CE1  hors éducation prioritaire : l’estimation des moyens est difficile. Déploiement de la réforme pour les rentrées 2020 et plus avant.

Quid des moyens de remplacements ?

Un effort important a été fait depuis 3 ans mais la carte scolaire de cette année est plus tendue et la DASEN n’est pas en mesure d’ouvrir de nouveaux postes de remplaçants.

Et concernant les allègements de service ?

2 postes sont pour l’instant bloqués à cet effet, cela permettra à 8 collègues de bénéficier d’un allègement. L’ouverture d’un 3e poste est difficile à envisager.

Pouvez-vous nous en dire plus sur les PIAL ?

La DASEN constate une augmentation de 17% l’an passé et de 24% cette année du nombre de demandes d’accompagnement d’élèves en situation de handicap.  La cadrage départemental est en cours. L’objectif est de mutualiser les moyens en restant attentifs à ne pas mettre les personnels AESH dans des situations impossibles financièrement. Le remboursement des frais de trajet est d’ailleurs une possibilité depuis le 8 avril 2019.

La rentrée 2019 en chiffres

Dans le Premier degré, malgré la diminution des effectifs nous gagnons 19 ETP, c’est vrai. Mais la politique ministérielle de poursuite du dédoublement des classes de CE1 pour les zones d’éducation prioritaire nécessite évidemment des moyens. Mais, celle-ci n’est pas la seule. Une autre priorité départementale, est celle de consolider les zones rurales ou fragilisées. Quelle bonne nouvelle ! Malheureusement, nous ne voyons pas apparaître dans les documents de travail, sa mise en œuvre. Trop d’élèves devront faire leur rentrée dans des classes chargées, à multi niveaux. L’accompagnement des écoles en zones rurales vers des regroupements pédagogiques plus importants ne doit pas se faire au détriment d’une offre de service publique cohérente.

Nous restons aussi préoccupés par la problématique de la gestion des élèves à besoins particuliers.

Le ministère de l’Éducation nationale et le secrétariat d’État chargé des personnes handicapées ont lancé en octobre une concertation sur l’école inclusive et notamment sur l’avenir du métier d’accompagnant ; mais, à l’heure actuelle, aucune piste satisfaisante ne se dégage pour améliorer le recrutement et les conditions de travail des personnels AESH, qui subissent la précarité avec des temps de travail incomplets, des bas salaires et une absence de reconnaissance professionnelle de leur mission.

Et n’oublions pas nos élèves qui ont besoin, à un moment dans leur scolarité, d’une aide spécifique que seuls les personnels de RASED, maîtres E, G et psychologues peuvent leur apporter, de par leur formation et leur expertise. Il est donc urgent de reconstituer nos RASED en augmentant le nombre de départs en formation et en recréant des postes partout. A défaut, ce sont les conditions d’apprentissage de l’ensemble de la classe et les conditions de travail des agents qui sont pénalisées.

La carte scolaire du Haut-Rhin pour la rentrée 2019

Un CTSD exceptionnel s’est tenu mardi 12 mars 2019. Quelques nouvelles mesures ont été actées:

  • Fusion d’école: (circonscription d’Altkirch) création d’un regroupement pédagogique dispersé élargi entre le RPI Manspach/Altenach et le RPI de Fulleren/Mertzen/Saint-Ulrich. Fusion de direction entre ces 2 RPI, avec pour conséquence, une direction unique 6 classes à Manspach
  • Mesure de carte scolaire: (circonscription de Thann) annulation de l’ouverture d’une classe maternelle à l’école Les Coccinelles, Vieux-Thann (faute de locaux disponibles) et annulation de la fermeture d’une classe élémentaire à l’école Jacques Prévert, Vieux Thann. Les éléves de GS iront en élémentaire.
  • Postes pilotage/encadrement: ouverture d’un 2nd poste de référent mathématiques départemental (implantation 2X0,50 à définir)
  • Postes conseillers pédagogiques Mulhouse : transformation des postes de conseiller pédagogique EPS des circonscriptions de Mulhouse 1 et 3 en postes de conseiller pédagogique généraliste. Le poste de conseiller pédagogique EPS Mulhouse 2 étant son exercice à tout Mulhouse (1, 2 et 3)
  • Classes LCR: tranformation des classes ordinaires en classes bilingues LCR à l’école primaire (en maternelle) de Herrlisheim_près-Colmar et à l’école primaire (en maternelle) Les Tilleuls de Buschwiller
  • Postes RASED: transformation du 1/2 poste de psychologue implanté à l’école primaire Amélie 1 de Wittelsheim en un poste entier (fermeture du 1/2 poste implanté à l’école élémentaire Centre de Wittelsheim)
  • Postes de direction/coordonnateurs pédagogiques unité d’enseignement des établissements spécialisés: transformation des postes de direction en postes de coordonnateur

A notre demande, un poste est aussi réservé pour les allégements de service pour la rentrée 2019. Pour information, le Sgen-CFDT est le seul depuis plusieurs années, à en faire la demande et à l’obtenir!

 

Les mesures que nous publions ici ont été actées en CTSD le 4 février 2019 puis en CDEN le 6 février 2019. Vous trouverez en orange les dernières modifications de carte scolaire.Un CDEN se réunira le mercredi 6 février 2019.

MESURES ACTÉES POUR LA RENTRÉE 2019

Carte scolaire 2018

Retrouvez la déclaration liminaire du Sgen-CFDT Alsace en CTSD.et en CDEN.

2.5.0.0