Sgen-CFDT Alsace
Mulhouse
1 rue de provence 68200 Mulhouse (Bus 10 arrêt Artois ou Bus 11 arrêt Provence)
Plan d'accès
Horaires des permanences

Tous les jours de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30

03 89 31 86 66
68@sgen.cfdt.fr
Strasbourg
305 avenue de Colmar 67000 Strasbourg (arrêt de tram Hohwart, ligne A/E)
Plan d'accès
Horaires des permanences

Tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h

03 88 79 87 77
67@sgen.cfdt.fr

Attentat à Strasbourg : les infos de la rectrice

Toutes nos pensées aux victimes :-( après cet ignoble et lâche attentat à Strasbourg
Des infos sur l'accueil des élèves dans les établissements aujourd'hui 12 décembre 2018.

attentat à Strasbourg

attentat à Strasbourg

Toutes nos pensées et notre soutien vont aux victimes et à leurs familles….

Après l’attentat à Strasbourg, toutes nos pensées et notre soutien vont aux victimes et à leurs familles.

Courage aux enseignantes et aux enseignants ainsi qu’à tous les personnels qui vont devoir assurer l’accueil des élèves dans ces circonstances tragiques et difficiles à expliquer à de jeunes élèves.

Des infos de la rectrice après cet attentat à Strasbourg

Le confinement a été levé ce matin. Les cours sont assurés dans les établissements scolaires. Dans les écoles maternelles et élémentaires strabourgeoises, les enseignements sont suspendus mais l’accueil est assuré. Les familles peuvent bien entendues garder les élèves chez eux s’ils le souhaitent.

Nous avons eu la rectrice de l’académie de Strasbourg au téléphone après cet attentat à Strasbourg et voici ce qu’elle nous a communiqué :

D’apèrs Sophie Béjean, rectrice de l’Académie de Strasbourg, la décision a été prise en concertation avec l’intérieur et le MEN. Ils estiment que les élèves seront « mieux » dans les établissements. La sécurité est très renforcée. Des cellules d’écoute sont déployées.

En savoir plus sur l’attentat à Strasbourg

Le direct des Dernières Nouvelles d’Alsace sur l’attentat à Strasbourg 

Face aux théories du complot : Guillaume Erner, sur France Culture

[TERRORISTES ET COMPLOTISTES MENACENT NOTRE SOCIETE]

Par Guillaume Erner

« La société française est une nouvelle fois menacée par le terrorisme… Et, doublement menacée, d’abord par cet assassin qui a frappé hier soir sur le marché de Noël de Strasbourg, mais aussi par les commentaires complotistes qui ont immédiatement submergé Facebook, et notamment certains groupes de gilets jaunes (…)

Il y a dans ce complotisme quelque chose d’infiniment triste : la défiance absolue dans la possibilité d’un pouvoir républicain, la croyance selon laquelle la fin justifierait tous les moyens pour l’exécutif, sont finalement le signe d’une société fracturée. Cette défiance, il faut le souligner, ne vise pas particulièrement Emmanuel Macron, elle était déjà très largement présente sous François Hollande : il ne s’agit pas d’un manque de confiance vis-à-vis de ce gouvernement, mais d’une défiance par rapport à nos institutions.

Comme à l’époque de l’attentat de Charlie Hebdo, ou mille théories farfelues avaient été diffusées sur la toile, ces commentaires trouvent mille raisons de douter de la réalité de cet attentat. D’où ce paradoxe, la volonté de croire que personne ne serait assez méchant pour viser un marché de Noël, mais dans le même temps l’idée que le gouvernement est prêt à tout pour asseoir son pouvoir.

Ce scepticisme témoigne donc d’une confiance en l’humain, et d’une défiance absolue vis-à-vis de tout pouvoir, de toute autorité, comme si finalement, en accédant au pouvoir on cessait d’être homme, comme si la seule question que l’on devait se poser en permanence, était à qui profite le crime. Ce complotisme procède d’une pensée magique : le pouvoir a tous les pouvoirs. Voilà la nouvelle pensée magique, une magie qui détruit notre capacité à faire société. »