Réponse PPCR

Une page se tourne. Privilégiée budgétairement depuis 2012, l’Education Nationale ne le sera plus sous le gouvernement d’Edouard Philippe. Dans son discours de politique générale, le 4 juillet, le Premier Ministre a en effet tiré un trait sur les rallonges budgétaires accordées ces dernières années.